Lundi 11 mars 2013 1 11 /03 /Mars /2013 17:35

08.jpgLe quartier de la Défense est en effervescence. Le projet des tours jumelles « Hermitage Plaza », futures tours d’affaire les plus hautes de France (323 m) et d’Europe, est toujours à l’arrêt, et cela fait causer dans le bourg.

Le chantier pharaonique (2 milliards d’euros de budget) était censé commencé à l’automne 2011 mais le début des travaux se fait toujours attendre. La raison ? Malgré la délivrance du permis de construire, annoncé par le groupe russe menant l'opération (Hermitage) en 2012, le financement du projet n’est pas encore bouclé. Il manquerait encore 700 millions d’euros pour finaliser l’opération, lesquels millions proviendront, selon Hermitage, d’un pool de banques européennes encore inconnu à ce jour.

Il n’est d’ailleurs plus question que de gros sous puisque les recours des riverains ont été rejetés en septembre dernier par le tribunal administratif de Cergy et que des accords sur les indemnisations des habitants logeant dans les HLM voués à disparaître seraient en passe d’être trouvés. Les HLM pourraient ainsi être détruits à partir de décembre 2013.

Il reste tout de même au groupe à s'entendre financièrement avec les propriétaires des immeubles alentours (AXA, Alliance, Beacon Capital), qui prendront forcément ombrage des deux colosses urbains...

Voilà pourquoi Emin Iskenderov, le patron d’Hermitage se veut toujours quant confiant sur le projet. D'ailleurs, il a un sacré atout dans sa manche : Poutine himself s’intéresse grandement au projet. Le président russe avait même proposé de venir lui-même (à chevalen moto ou en météorite, on ne ne sait pas…), à l’automne 2011, poser la première pierre des tours jumelles… 

Cela aurait eu de l'allure, c'est sûr, pour des tours qui n'en manque déjà pas et qui deviendront peut-être les bâtiments les plus bling-bling de France. Blin bling ? Pas qu’un peu mon neveu !

Les tours Hermitage Plazza (voir la vidéo ci-dessous) abriteront des appartements de grand standing proposés à 12 000 euros le mètre carré. (bon, on est encore loin du quai des Orfèvres, voie la plus chère de Paris, dont le prix médian au m2 est de 20 665 euros, mais quand même…), des bureaux très haut de gamme, un hôtel cinq étoiles, des commerces de luxe, des restaurants gastro-panoramiques clin et un spa avec vue plongeante sur Paris, un rien tape à l’oeil, au sommet d’une des deux tours. La livraison est prévue pour 2018.

On ne sait cependant aujourd’hui si le projet ira à son terme, mais l’épisode Hermitage Plazza remet une nouvelle fois en lumière toutes les difficultés qu’il y a à bâtir grand à Paris, même au delà du périphérique.

Les voix continuent ainsi de s’élever haut dans le ciel de Paris face aux tours qui pourraient dénaturer la perspective historique, entre obélisque de la Concorde et Grande Arche, en passant par l’arc de Triomphe…

Pourtant, Norman Foster, le célébrissime architecte en charge du projet a tout fait pour calmer les esprits. Les 323 mètres ne sont pas le fruit du hasard. Le Britannique a élégamment choisi cette hauteur afin de ne pas faire d’ombre… à la Tour Eiffel et ses 324 mètres.

D'ailleurs, à ce propos, on ne peut pas vraiment dire que le réalisateur du clip officiel ait eu le compas dans l'oeil au moment de représenter la dame de fer qui, vue des montagnes russes, ressemble à un champignon de bas étage.

Et ça, c'est franchement du plus mauvais Eiffel !

 

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Actualité Bâtiment
Retour à l'accueil

Abonnement

Blog Roll Atlantis RH

OFFRES D'EMPLOI

Vous cherchez un emploi dans le BTP?

Nos dernieres annonces

 

Ingénieur Travaux Logements Confirmé (H/F) Gros Oeuvre et TCE

Paris, Ile de France (France) - 45000 à 55000€/an

Mis à jour le 16/09/2014 : Atlantis RH recherche pour un de ses clients, un Ingénieur Travaux Logements Confirmé (H/F) Gros Oeuvre et TCE, sur l'Ile de France. Missions : - Suivi de l'exécution Gros-Oeuvre et Corps d'état Secondaires jusqu'à la livraison. - Suivi... Consulter l'offre

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Viadeo
CDI

Ingénieur Structure Béton Confirmé (H/F) Bâtiments Publics

Grenoble, Rhône Alpes (France) - 45000 à 57000€/an

Mis à jour le 16/09/2014 : Atlantis RH recherche pour un Groupe de l'Ingénierie Français, un Ingénieur Structure Béton confirmé (H/F) Ba^timents publics sur Grenoble. Missions : - Encadrement d'Ingénieurs et de Projeteurs - Organisation et Management de l'activit�...Consulter l'offre

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Viadeo
CDI

Directeur Général (H/F) Bâtiment, Aménagements et Urbanisme

Aquitaine (France) - 70000 à 90000€/an

Mis à jour le 16/09/2014 Atlantis RH recherche pour une société de Conseil, un Directeur Général (H/F) Bâtiment, Aménagement, Environnement, sur l'Aquitaine. Missions de Conseil en : Bâtiment : Programmation - AMO - Conduite d'opérations - Qualité environnem... Consulter l'offre

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Viadeo
CDI

Ingénieur Travaux Principal (H/F) Bâtiment Industriel

Bretagne (France) - 45000 à 57000€/an

Mis à jour le 16/09/2014 : Atlantis RH recherche pour un de ses clients, un Ingénieur Travaux Principal (H/F) Bâtiment Industrie lsur la région Bretagne. Chantiers : Opérations avec Lot GO important sur Bâtiment Industriel ( > 20 MEuros) Vous réalisez les travaux... Consulter l'offre

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Viadeo
CDI

Responsable Clos Couvert (H/F) Bâtiment Industriel

Rennes, Bretagne (France) - 40000 à 50000€/an

Mis à jour le 16/09/2014 : Atlantis RH recherche pour un de ses clients, un Contractant Général spécialisé en conception et réalisation de projets tertiaires, industriels, logistiques, un Responsable Clos Couvert ( H/F) Bâtiment Industriel sur Rennes. Missions :... Consulter l'offre

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Viadeo

Suivez nous

ATLANTIS-RH VIADEO ENCART 300X250 4000-2

Ebuzzing - Top des blogs - Emploi

Rechercher

A la une

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés