Lundi 18 mars 2013 1 18 /03 /Mars /2013 11:19

 

Cocorico ! Pour notre troisième épisode de « Merci l’ingé ! », nous n’avons pas été obligé de parcourir le monde entier à la recherche de l’invention de demain.

 

Non, aujourd’hui, le progrès que l’on n’arrête décidément plus nous vient de Paris et d’une bande de petits futés en passe de réussir le coup du siècle.

 

On dit souvent que les idées les plus simples sont les meilleures. Voici peut-être la plus belle illustration de l’adage, ou quand l’ingénieur français fait chauffer ses méninges pour chauffer les ménages :

 

Qarnot computing, une start-up parisienne, s'est lancé comme défi de chauffer gratuitement les logements… avec des ordinateurs.

 

Si vous avez déjà travaillé avec un portable sur les genoux, vous avez probablement déjà saisi la problématique.

 

Partant du constat que, d’une part, les entreprises  utilisent de puissants serveurs informatiques qui engloutissent des quantités astronomiques d'électricité et dégagent une grande quantité de chaleur, et que d’autre part le transport de la chaleur est difficile, les ingénieurs de la start-up ont dégagé un principe angulaire :

 

Il n’y a qu’à déplacer les serveurs, ces mini-centrales thermiques, chez les particuliers.

 

Eurêka !

 

Qarnot Computing propose ainsi d'installer chez Mr et Mme Tout le monde des microprocesseurs montés sur un radiateur en aluminium, qui chauffent le logement gratuitement (la facturation aux entreprises est l'unique source de revenu de la start-up) et de manière plus écologique, tout en traitant pour le compte d'entreprises clientes des données.

 

Bon, il n'est pas précisé si le particulier aura le choix ou non de l'entreprise cliente. Mais quitte à choisir, on préfèrerait largement un serveur Google à celui qui héberge ce site. On ne voudrait pas mourir de froid tout de même... 

 

La start-up espère pousser le thermostat à 100 000 radiateurs d’ici 5 ans.

A noter : 30 machines seront installées en avril prochain dans les locaux de l'école Télécom Paris Tech...

 

Petit clin d'oeil amusant : au détour d'un papier publié dans 20 minutes, on apprend que "la puissance de calcul nécessaire à une grande banque européenne permettrait de chauffer à peu près 10.000 personnes par an". 

 

C'est le miracle du jour : grâce aux ingénieurs franciliens, on va même réussir à épargner les banques !

 

La vidéo suivante relate l'information et nous apprend, notamment que  le dessin-animé Shrek 1 aurait pu chauffer 200 personnes pendant un an tandis que Shrek 4 aurait pu en chauffer 2.000 ! 

 

Et tout ça sans avoir à sortir le Shrekier !

 

 

 

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Merci L'Ingé
Retour à l'accueil

Abonnement

Blog Roll Atlantis RH

Suivez nous

ATLANTIS-RH VIADEO ENCART 300X250 4000-2

Ebuzzing - Top des blogs - Emploi

Rechercher

OFFRES D'EMPLOI

Vous cherchez un emploi dans le BTP?

Nos dernieres annonces


CDI

Chef de Projet / Ingénieur Structure (H/F)

Paris, Ile de France (France) - 40000 à 50000€/an
CDI

Chargé d’Affaires BTP (H/F)

Bretagne (France) - 48000 à 55000€/an
CDI

Ingénieur Structure (H/F)

Evreux, Haute Normandie (France) - 38000 à 43000€/an
CDI

Responsable Pole Bâtiment (H/F)

Aix en Provence, Paca (France) - 60000 à 70000€/an

A la une

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés