Mercredi 15 mai 2013 3 15 /05 /Mai /2013 09:11

gens-heureux Les métiers de l'ingénierie bougent. Ceci n'est pas un slogan surgit des années 80, mais la conclusion que l'on peut tirer à la lecture d'un "référentiel des métiers émergents" que l'Apec vient de publier en ligne.

60 nouveaux métiers y sont recensés, qui présentent de réelles opportunités de recrutement pour les cadres et les jeunes diplômés. En tout cas, selon l'APEC.

Parmi ceux-ci, l'ingénierie se taille la part du lion avec une dizaine de nouveaux métiers. Ingénieur en biotechnologie, ingénieur cloud système, de nouvelles nomenclatures apparaissent, mais c'est évidemment du côté de l'ingénierie "verte" que ça pousse le plus, du fait de nouvelles normes françaises et européennes, et de changements de comportements sociaux.

Ingénieur éco-conception (il évalue les impacts environnementaux d’un produit ou d’un procédé sur l’ensemble de son cycle de vie), ingénieur sites et sols pollués (expert dans la gestion des problématiques liées à la pollution des sols et des eaux souterraines sur des sites industriels), ingénieur déconstruction nucléaire (il coordonne le démantèlement d’une installation nucléaire, de l’arrêt de la centrale à l’assainissement des déchets) ou encore l'ingénieur d'études en efficacité énergétique (réalise des études permettant d’optimiser la consommation d’énergie et d’intégrer les énergies renouvelables dans les bâtiments), les opportunités sont là.

Comme le résume un cadre interrogé par l'APEC : "les comportements changent progressivement avec des clients de plus en plus exigeants en raison des obligations législatives, de l’importance grandissante des certifications environnementales, et également de leur propre stratégie développement durable".

Alors amis ingénieurs, l'heure est arrivée de passer au vert ? On lève tous le pouce ?

Permettez que l'on (ré)émette un bémol. Nous ne sommes pas ici pour vous monter un Batho alors que la ministre de l'écologie évoque régulièrement la création de 100 000 emplois verts en 3 ans.

Nous en parlions fin décembre : "la situation actuelle évolue à la vitesse d'une éolienne sans vent. Selon une étude de l'ADEME, l'emploi vert (qui représente 310 000 équivalents temps plein en France) est en léger dévers. La progression sur la période 2010-2012 est quasi-nulle. Par rapport à l'an dernier, l'évolution n'est que de 2500 emplois supplémentaires (la faute notamment au photovoltaïque qui est en net recul). La révolution n'est pas pour ce soir".

Bon, elle sera dans doute pour demain, ou après demain. Mais pour l'instant, la situtation est encore un peu... verte

En attendant, dans la construction, on cherche toujours des ingénieurs vertueux.

Cela vous intéresse ? 

 

Lien vers le référentiel APEC

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Publié dans : Ingénieurs...
Retour à l'accueil

Abonnement

Blog Roll Atlantis RH

Suivez nous

ATLANTIS-RH VIADEO ENCART 300X250 4000-2

Ebuzzing - Top des blogs - Emploi

Rechercher

OFFRES D'EMPLOI

Vous cherchez un emploi dans le BTP?

Nos dernieres annonces


CDI

Chef de Projet / Ingénieur Structure (H/F)

Paris, Ile de France (France) - 40000 à 50000€/an
CDI

Chargé d’Affaires BTP (H/F)

Bretagne (France) - 48000 à 55000€/an
CDI

Ingénieur Structure (H/F)

Evreux, Haute Normandie (France) - 38000 à 43000€/an
CDI

Responsable Pole Bâtiment (H/F)

Aix en Provence, Paca (France) - 60000 à 70000€/an

A la une

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés